L'Action fédéraliste "Socialisme & Liberté" (AFSL) a appris la disparition de Bino Olivi, ancien porte-parole de la Commission européenne, militant convaincu d'une intégration européenne de caractère fédéral, devenu plus tard historien de la construction communautaire.

L'AFSL salue la mémoire de ce militant et grand commis de l'Europe. Il appartenait à cette génération de jeunes hommes qui, au lendemain du second conflit mondial, ont embrassé la cause européenne avec détermination et enthousiasme et qui, par leur énergie et leur travail, ont donné corps et substance à ce qu'est devenue aujourd'hui l'Union européenne. Outre Bino Olivi, nous avions parmi ces pionniers des amis chers. Lorsque l'un d'eux disparaît, c'est un peu du rêve sacré initial qui s'éteint, et les militants européens se sentent alors un peu plus seuls.

Conscient sans doute du caractère historiquement exceptionnel de la construction européenne à laquelle il avait directement et personnellement contribué, Bino Olivi s'était lancé, à l'automne de sa vie, dans la rédaction de la chronique de cette aventure. Cette "Europe difficile" demeure, aujourd'hui encore, la meilleure histoire de la construction communautaire aisément accessible, et où l'empathie pour le sujet et un parti pris certain ne sont pas un obstacle à la clarté rigoureuse de l'exposé.

Ainsi, en dépit du temps qui passe, Bino et tous les autres restent parmi nous, et leur exemple peut nourrir notre action d'aujourd'hui et de demain !

Technorati Profile